J'ai beaucoup aimé certains jeux de ma "jeunesse". Il était difficile d'y rejouer aujourd'hui sous Fedora (voir même sous Windows).

Lire la suite