Je ne sais pas si vous êtes nombreux a avoir lu l'article concernant Fedora Core 5 dans le planète linux de Mai 2006. Je suis vraiment resté sur ma faim. Soyons honnête, l'article ressemble vraiment à un ancien écrit (pour FC3 par exemple) qui était gardé au frais et ressorti à l'occasion de ce numéro.

Voici quelques unes des énormités :

  • Pour installer le support du MP3, la lecture des DVD, ..., selon l'auteur, il a du aller sur le site freshrpms télécharger tous les RPM nécessaires a la main et lancer la commande : rpm -Uvh *.rpm. Bien que fondamentalement correcte, il y avait beaucoup plus simple. Il n'avait tout simplement qu'a installer le fichier freshrpms-release-1.1-1.fc.noarch.rpm et utiliser yum pour installer les packages.
  • Toujours selon l'auteur, il a utilisé une astuce pour installer des nouveaux dépôts à yum en faisant un wget d'un yum.conf . Le problème est que ce yum.conf ne rajoute pas de dépôts. Sois il a été changé depuis la parution de l'article, soit l'auteur s'est souvenu de l'époque ou effectivement ce fichier yum.conf avait la définition d'autres dépôts.
  • On y voit de (trop) nombreuses références à feu apt (apt4rpm). Or apt n'est plus maintenu pour Fedora. Je me pose la question sur l'utilité de ces références sachant que l'installation de packages RPM via cette méthode ne fonctionnera pas.
  • Dans un encart, il y a une liste de dépôts (avec toujours une mention d'apt ) avec la procédure d'installation des clés GPG. Je trouve dommage qu'encore une fois, il n'y a pas eu de paramétrage du dépôt avec les fichiers repo-release-version.rpm car la clé est installée avec et cela simplifie la vie. Mais il y a pire, aucun avertissement sur le mélange des dépôts n'est donné or un mélange avec des dépôts non compatibles peut avoir des conséquences fâcheuses pour le néophyte.

Il y a d'autres points, mais voici les plus importants.

J'espère qu'il ne s'agit que d'un raté ... allez hop ! 5,95 € dans le vent